Membres
Claudine Houbart
Professeure HE (Université de Liège)
Présentation

Architecte (Institut Lambert Lombard, 1996), licenciée en histoire de l’art et archéologie (ULB, 2000), titulaire d’une maîtrise en conservation des villes et monuments historiques (KULeuven, 2002) et d’un doctorat en sciences de l’ingénieur (KULeuven, 2015), Claudine Houbart enseigne l’histoire de l’architecture et la conservation du patrimoine à la faculté d’architecture de l’Université de Liège (anciennement Institut Lambert Lombard) depuis 2003.

Spécialisée dans l’histoire et la théorie de la conservation-restauration de l’architecture et des villes historiques à l’époque contemporaine, elle a consacré sa thèse (en cours de publication) à l’œuvre de Raymond M. Lemaire (1921-1997) en matière de rénovation urbaine au tournant des années 1970. En plus d’apporter un éclairage sur un aspect méconnu du travail de cet expert internationalement reconnu mais n’ayant, jusqu’à présent, fait l’objet d’aucune étude, ces recherches lui ont permis de clarifier les conditions de la rédaction de la Charte de Venise (1964) et d’en proposer une lecture critique lors des commémorations du cinquantième anniversaire du document (Philadelphie 2014) et de l’ICOMOS (Varsovie 2015, Bruxelles 2016).

En décembre 2015, un colloque international faisant le point sur la recherche en histoire de l’architecture belge du long 19e siècle a inauguré, à l’ULg, les travaux du Groupe de recherche en histoire et théorie de l’architecture de l’époque contemporaine, dont elle est la co-fondatrice avec Daniela Prina.

En parallèle avec son intérêt pour l’histoire et les pratiques de la conservation aux 19e et 20e siècles, elle oeuvre également, en collaboration avec Stéphane Dawans et, plus récemment, Muriel Verbeeck, à une re-théorisation des débats contemporains en matière de conservation des oeuvres d’art et de l’architecture, en faisant appel à des concepts issues des sciences humaines au sens large (philosophie, sémiologie, ontologie de l’art, critique littéraire).

Présente au sein des réseaux internationaux spécialisés (EAAE Conservation subnetwork, Association of Critical Heritage Studies, ICOMOS Theophil Committee), elle est aussi membre de la chambre régionale de la CRMSF et active au sein du monde associatif, en présidant l’Association pour l’étude du bâti (APEB, Bruxelles) et le GAR, centre d’archives et de documentation attaché à la faculté d’architecture et oeuvrant en synergie avec ses enseignants et étudiants (expositions, publications).

Axes de recherche
  • Histoire de la conservation-restauration
  • Théories et enjeux contemporains de la conservation-restauration
  • Histoire de l’architecture et de la ville à l’époque contemporaine
Publications

Contact

Université de Liège
Faculté d’architecture
Boulevard de la Constitution, 41
4020 Liège
Belgium
c.houbart@ulg.ac.be