Bienvenue sur le site du Département des Sciences de l’Antiquité

Le Département des Sciences de l’Antiquité, qui organise les études dans le domaine des langues et littératures anciennes pour toute la Faculté de Philosophie et Lettres, comporte deux filières d’enseignement, celles de Langues et littératures classiques (LLC) et de Langues et littératures orientales (LLO). Au-delà de la diversité des langues étudiées et des aires et époques abordés, les cursus proposés par ces deux filières ont pour objectif de former les étudiants à :

CONNAÎTRE ET COMPRENDRE

acquérir des connaissances approfondies dans le domaine des langues et littératures anciennes, ainsi que dans celui de l’histoire, de la civilisation et de la pensée des civilisations qui les ont vu s’épanouir ;
développer, à côté de savoirs théoriques, une maîtrise des langues étudiées, ainsi que des principaux outils d’analyse philologique, linguistique et littéraire ;
comprendre les enjeux de la discipline dans ses différentes perspectives.

APPLIQUER

appliquer, mobiliser, articuler et valoriser ces connaissances et ces compétences pour la traduction dans les deux sens, pour le commentaire et l’explication raisonnée et argumentée des textes dans toutes leurs dimensions, en utilisant de manière critique la littérature scientifique pertinente.

ANALYSER ET INTERPRÉTER

utiliser les principaux outils (notamment bibliographiques et informatiques) d’analyse et d’interprétation des textes, y compris ceux relevant d’autres disciplines (histoire, philosophie, archéologie) ;
au moyen de ces outils, collecter, analyser et interpréter, de façon pertinente, des données permettant la mise en œuvre d’une question de recherche liée aux langues étudiées, tout en en comprenant les enjeux culturels et sociaux.

S’OUVRIR

acquérir une culture interdisciplinaire en s’ouvrant aux autres domaines des sciences de l’Antiquité (histoire, philosophie, archéologie) et en comprenant les liens que ceux-ci entretiennent entre eux ;
acquérir une solide connaissance d’au moins une langue moderne autre que le français.

COMMUNIQUER

communiquer, en français, de façon claire et structurée, par écrit et oralement les résultats d’un travail personnel ;
lire et communiquer oralement dans d’autres langues que le français.

S’ORGANISER

développer les stratégies d’apprentissage nécessaires pour poursuivre leur formation avec un fort degré d’autonomie et une capacité à collaborer.