Traceolab
Carol Lentfer
Postdoctoral Fellow, ERC
Parcours / Career

Carol Lentfer était diplômée de l’université de New England (Armidale, Australie) avec un Bac Sc Hons (écologie/zoologie/ microbiologie) et un Bac (archéologie/ botanique). Après avoir enseigné dans un village aborigène dans Northern Territory (Australie), elle a repris des études à l’Université de Southern Cross (Lismore, Australie) pour obtenir une maîtrise en sciences appliquées (Science Archéologique) et un doctorat en 2004. Depuis, elle a occupé des postes de recherche à l’Université du Queensland, en Australie (2005-2008), au Smithsonian Institute, Washington DC, États-Unis (2009-2010), et au Minpaku, Musée national d’ethnologie d’Osaka, au Japon (2011-2012). Elle a participé à de nombreuses collaborations dans le cadre de projets archéologiques en Australie, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, dans les îles Salomon, en Indonésie, au Timor oriental, à Bornéo et à Taiwan.

Carol Lentfer graduated from the University of New England, Armidale, Australia with BSc Hons (Ecology/Zoology/Microbiology) and a BA (Archaeology/Botany). After teaching in New South Wales, Australia and a remote aboriginal settlement in the Northern Territory she resumed studies at the Southern Cross University, Lismore, Australia and graduated with a Masters in Applied Science (Archaeological Science) and a PhD (2004). She has since held research positions at the University of Queensland, Australia (2005-2008), the Smithsonian Institution, Washington DC, USA (2009-2010), and Minpaku, the National Museum of Ethnology, Osaka, Japan (2011-2012). She has worked on several collaborative archaeological projects in Australia, Papua New Guinea and the Solomon Islands, Indonesia, East Timor, Borneo and Taiwan.

Projet / Project

Ses recherches sont centrées sur les occupations préhistoriques en Asie du Sud-Est et dans la région pacifique en général. Elle s’intéresse aux systèmes d’exploitation des ressources, aux stratégies de subsistances, aux modèles de développement économique et à leurs modifications ainsi qu’aux changements environnementaux. Elle est spécialisée dans les analyses des traces d’usures et des résidus notamment par l’analyse de phytolithes, d’amidon et des macro-restes végétaux (bois, coquille de noix, semences). À présent elle est affiliée à l’Université de Queensland au poste d’ « Adjunct Fellow » et elle a obtenu un mandat de chercheuse postdoctorale à l’Université de Liège financé par une ERC starting grant dirigée par la docteure Veerle Rots. À Liège, elle se concentra sur l’analyse des résidus sur les outils en pierre paléolithiques.

She has worked on several collaborative archaeological projects focusing her research on the prehistory of human settlement in the Southeast Asian/Pacific region to investigate resource exploitation, subsistence, patterns of economic development and change and environmental change. She specializes in phytolith and starch analyses, plant macro-remain analyses including wood and nutshell/seed identification, and use wear and residue analyses. Currently she is affiliated with the University of Queensland as an Adjunct Fellow and is a Postdoctoral Fellow at Liège University in Belgium, financed by an ERC starting grant initiated and directed by Dr Veerle Rots.

Publications / Open access

Research_Gate

 

Contact

Archéologie préhistorique / Traceolab
Quai Roosevelt, 1B (Bât. A4)
4000 Liège
BELGIQUE
Tél. +32 (0)4 366 58 48
Fax +32 (0)4 366 55 51
clentfer@ulg.ac.be