PROCHAINES MANIFESTATIONS

Vers l’agenda complet

DECENNIUM – Dix ans d’activités archéologiques de l’Université de Liège à Ostie

Voici dix ans déjà (2010-2020) que l’Université de Liège participe aux investigations archéologiques menées à l’embouchure du Tibre ! En accord avec le Parco Archeologico di Ostia, ce n’est pas moins d’une douzaine de campagnes de documentation qui ont permis de préparer la publication exhaustive des fouilles entreprises sur le site de la Schola del Traiano (2002-2010) sous l’égide du Prof.  Jean-Marc Moret (Université Lumière Lyon 2), auquel le Prof.  Thomas Morard (Université de Liège) a très tôt été associé, avant que la direction de la mission ne lui soit confiée lors de son installation en Belgique.

Alors que les objectifs des premières campagnes (2010-2014), financées par les Fonds spéciaux pour la recherche ULiège / Crédits classiques, ont été dirigées sur l’architecture des différents édifices qui se sont succédé sur cette parcelle urbaine (Reg. IV, Is. V, 15-16), ainsi que sur l’ensemble de l’instrumentum, l’effort a ensuite été concentré (2015-2020) sur le système décoratif conservé dans les couches les plus profondes du site : une recherche intitulée « Regards croisés sur le système décoratif de la Domus aux Bucranes à Ostia Antica (Ier siècle av. J.-C.) » qui se développe actuellement, soutenue par un Crédit de Recherche du FRS-FNRS, en interaction avec le Centre Européen d’Archéométrie et l’UR « Art, Archéologie, Patrimoine » de l’ULiège. Une enquête archéologique, stylistique et archéométrique à laquelle sera dorénavant associée la thèse de doctorat de Magali Souris (aspirante FRS-FNRS), « De la matière picturale au décor. Les enduits peints de la Domus aux Bucranes à Ostie comme témoin des particularités techniques des Ier et IIe styles en Italie centrale tardo-républicaine ».

Les résultats obtenus durant la première phase de ces travaux ont été présentés lors du colloque « Ostia Antica. Nouvelles études et recherches sur les quartiers occidentaux de la cité » que nous avons réuni avec Claire De Ruyt et Françoise Van Haeperen, à l’automne 2014, au sein de l’Academia Belgica di Roma et publié dans la collection Artes en 2018. Quant à la documentation produite au cours de la seconde phase, elle a progressivement été présentée dans le cadre de différentes journées d’études et colloques internationaux. Ces prémices annoncent la publication exhaustive de l’ensemble de ce matériel : objectif majeur du programme triennal 2018-2020 convenu avec les autorités scientifiques du Parco Archeologico di Ostia qui ont récemment manifesté leur souhait de mettre en évidence une partie des résultats de notre entreprise au sein du nouvel aménagement du Museo Archeologico Ostiense.

Durant ce temps documentation, de nouvelles méthodes et technologies ont été expérimentées afin de compléter les indices utiles à l’enquête : a) la prospection géophysique (GPR) des espaces non fouillés aux alentours de la Schola del Traiano – en complément de l’étude des archives et des fouilles stratigraphiques (Prof. Vermeulen / UGent) ; b) une analyse statistique des différents ensembles de céramique issus de la stratigraphie (IIe av. – Ve s. ap. J.-C.) du site sous enquête – en complément de l’étude des formes et des groupes de pâte céramique (Prof. Deru / ULiège et Dr. Desbat / Université Lumière Lyon 2) ; c) des études archéométriques non invasives in situ (XRF / spectroscopies Raman et FT-IR / imagerie multi et hyperspectrale) des enduits peints et des reliefs de stuc de la Domus dei Bucrani – en complément des études stylistiques et iconographiques (Prof. Strivay / ULiège et Prof. Walter / LAMS).

Cette décennie d’activités archéologiques a également permis de renforcer nos relations au sein de la communauté scientifique internationale active à l’embouchure du Tibre. Outre le colloque de l’Academia Belgica (2014) déjà mentionné, rappelons l’organisation du colloque « Ricerche Archeologiche alla Foce del Tevere » (Parco Archeologico di Ostia, Academia Belgica et Sapienza – Università di Roma, 18-20 décembre 2018), ainsi que le workshop « Dalla città romana al Parco archeologico. Ostia Antica e le sistemazioni moderne » (Academia Belgica, 27 mai 2019), à l’origine du numéro thématique de la revue Forma Urbis 25.1 (2020), intitulé « Ostia Antica. Storia e Archeologia alle porte di Roma ».

Cette dernière publication, consacrée à l’histoire moderne du parc archéologique, s’appuie sur la documentation des fouilles anciennes d’Ostie – en grande partie inédites. Ces archives ont été particulièrement importantes pour l’étude du site de la Schola del Traiano et des quartiers occidentaux de la cité, sur lesquelles nous n’avons jamais cessé de travailler : la thèse de doctorat de Grégory Mainet (aspirant FRS-FNRS), « Divisis angiportis et plateis constitutis. La rue comme témoin du développement urbain à Ostie » en est la parfaite illustration. En attestent les différentes conférences qu’il a déjà données à ce propos. Cette thèse qui sera déposée en fin d’année 2020, associe urbanisme et étude des archives anciennes : elle s’inscrit parfaitement dans les axes de recherches que nous souhaitons développer à Ostie au cours des prochaines années, afin d’améliorer la connaissance des phases les plus anciennes de la cité.

PUBLICATIONS RECENTES

Ostia Antica, Storia e archeologia alle porte di Roma. FORMA URBIS. Itinerari nascosti di Roma antica, Roma 2020.
http://hdl.handle.net/2268/246710

  • Grégory MAINET, « La sistemazione delle strade urbane di Ostia », pp. 18-23.
  • Claudia TEMPESTA & Grégory MAINET, « Il Teatro di Ostia Antica », pp. 33-37.
  • Thomas MORARD, « Il caso della “Schola del Traiano” dall’E42 a oggi », pp. 43-45.

Charles WASTIAU, Simon DIENST & Thomas MORARD, « Ein neuer spätantiker Wohnsitz in Ostia Antica. Die späten Phasen der Schola del Traiano », in Antike Welt 20/5, 2020, pp. 45-51.
http://hdl.handle.net/2268/251368

Xavier DERU & Simon DIENST, « ONICer : un outil numérique pour l’inventaire de la céramique », in SFECAG. Actes du congrès de Maubeuge (30 mai-2 juin 2019), Marseille 2020, pp. 375-381.

Graham CUVELIER, « La “Vigna Manzi” à Garaguso (Basilicate). Un nouveau projet de recherche archéologique de l’Université de Liège », dans V. Genin (éd.), Deux siècles au service des sciences humaines. Contribution(s) de l’Université de Liège (1817-2017), Actes du colloque célébrant le bicentenaire de l’Université de Liège (Université de Liège, 8-10 février 2017), Bruxelles 2019, pp. 223-238.
http://hdl.handle.net/2268/237085

Thibault GIRARD & Thomas MORARD, « Le IIe style en reliefs. Les ensembles de stucs de la Domus aux Bucranes à Ostia Antica », dans S. Falzone & E. Galli (éd.), « Pitture frammentarie di epoca romana da Roma e dal Lazio : nuove ricerche », Actes de la première journée d’étude de l’AIRPA (Roma, 6 juin 2016), dans la collection Scienza dell’Antichità 25.2 (2019) – Sapienza Università di Roma / Dipartimento di Scienze dell’Antichità, Roma 2019, pp. 45-66 et pp. 235-236.
http://hdl.handle.net/2268/201422

Elodie HERENS, Catherine DEFEYT, Lucie MOTTA, Thomas MORARD & David STRIVAY, « Multi-Analytical Study of Mural Paintings from a Republican House from 1st BC in Ostia », présentation de poster in Technart 2019 – 6th International Conference of Analytical Techniques in the Field of Cultural Heritage (Bruges, 7-10 mai 2019).
http://hdl.handle.net/2268/237405

Charles WASTIAU, Simon DIENST & Thomas MORARD, « Un esempio poco noto della produzione musiva ostiense di prima età imperiale: Il mosaico dell’ambiente 81 della Domus a Peristilio (IV, V, 16) », in Atti del XXIV Colloquio dell’Associazione Italiana per lo Studio e la Conservazione del Mosaico (AISCOM), Actes de colloque international (Este, 14-17 mars 2018), Roma, 2019, pp. 401-408.
http://hdl.handle.net/2268/225384

Grégory MAINET, « Maintaining an Atrium House during the Principate in Ostia », in I. Wouters, St. Van de Voorde, I. Bertels, B. Espion, K. De Jong & D. Zastavni (éd.), Building Knowledge, Constructing History, London 2018, pp. 13-20.
http://hdl.handle.net/2268/220488

Simon DIENST (avec la collaboration de Lucie MOTTA), « Finds from an  And-First Century’s Context at Piano della Civita (Artena, RM) :  Preliminary Results », Orizzonti. Rassegna di archeologia 19 (2018), pp. 113-126.
http://hdl.handle.net/2268/209166

Charles WASTIAU, « Il corpo retrostante della « Schola del Traiano » a Ostia Antica : un bilancio critico », in Atti del XXIII Colloquio dell’Associazione Italiana per lo Studio e la Conservazione del Mosaico (AISCOM), Actes de colloque international (Narni, 15-18 mars 2017), Roma, 2018, pp. 321-334.
http://hdl.handle.net/2268/221294

Claire DE RUYT, Thomas MORARD & Françoise VAN HAEPEREN (éd.), Ostia Antica. Nouvelles études et recherches sur les quartiers occidentaux de la cité. Actes du colloque international, Rome-Ostia Antica 22-24 septembre 2014, Institut Historique Belge de Rome-Istituto Storico Belga di Roma, Rome-Bruxelles 2018.
http://hdl.handle.net/2268/201415

  • Claire DE RUYT, Thomas MORARD & Françoise VAN HAEPEREN, « Introduction », pp. 7-10.
  • Thomas MORARD, « Eléments de réflexions à propos de l’occupation de la parcelle de la Schola del Traiano (IV, v, 15-16) à Ostia Antica », pp. 167-189.
  • Grégory MAINET, « Comprendre le Caseggiato delle Taberne Finestrate en fonction de la parcelle de la Schola del Traiano. Nouvelle lecture d’un édifice méconnu », pp. 191-200.
  • Sébastien AUBRY, « Les bolli laterizi et le problème de la datation de la Schola del Traiano (IV, V, 15) », pp. 273-287.
  • Christophe BOCHERENS, « La Schola du Trajan : un bâtiment de l’annone ? », pp. 289-294.

Forum Romanum Belgicum (publications électroniques)
https://kadoc.kuleuven.be/bhir-ihbr/doc/00artikel_ostia_antica_intro.pdf

  • Xavier DERU, Armand DESBAT, Simon DIENST, Grégory MAINET & Lucie MOTTA, « La ceramica della Schola del Traiano ».
  • Charles WASTIAU, « L’imbroglio de l’arrière-corps de la Schola del Traiano ».
  • Céline CAJOT, « Retour sur une sculpture isiaque originale d’Ostie. État de la question et perspectives de recherche ».