Goro Gheri, secrétaire au service de l’art

Projet postdoctoral d’Hélène Miesse, sous la direction de Paola Moreno

Le personnage de Goro Gheri (ca. 1470-1528), peu étudié pour lui-même – on n’en possède pas de véritable biographie et seulement une édition partielle de sa correspondance – est pourtant digne d’intérêt, comme l’atteste l’attention que lui portèrent dans leurs écrits, dès la Renaissance, des hommes tels que Vasari ou Bembo. Ecclésiastique lettré, Gheri occupe en effet durant sa carrière diverses fonctions diplomatiques et politiques (en tant que nonce, gouverneur, conseiller, secrétaire et «lieutenant» de Laurent de Médicis, duc d’Urbin, lors de ses nombreux séjours hors de Florence), mais il joue également un rôle comme intermédiaire artistique. Ainsi, pour le compte de celui qu’il nomme dans ses lettres son patrone unico, Gheri traite avec des artistes de renom dont Raphaël. L’objectif du projet est donc, à travers l’étude des lettres de l’évêque de Fano, de saisir le rôle joué par celui-ci dans la Florence médicéenne, de cerner l’articulation des deux versants – moins distincts qu’il n’y parait – de son action, à la fois politique et artistique.

Cependant, la correspondance de Gheri est un corpus tout à construire : si les volumineux copialettere de Gheri conservés à l’Archivio di Stato de Florence ont déjà retenu l’attention des chercheurs, de nombreuses missives sont encore enfouies dans divers autres fonds d’archives italiens et seul un nombre limité de lettres a été édité. Les lettres de Gheri feront dès lors l’objet d’un recensement précis ainsi que d’une édition critique privilégiant les années au service du duc d’Urbin. La lecture minutieuse des textes, établis selon des critères philologiques modernes, permettra de retracer précisément la biographie de Goro Gheri et, parallèlement aux études menées au sein de l’Action de Recherche Concertée EpistolART sur d’autres agents de la scène artistique renaissante, de comprendre comment le parcours personnel de Goro Gheri participe de l’évolution de la figure du secrétaire, de ses fonctions, devoirs et pouvoirs.

BIBLIOGRAPHIE

Lettere di mons. G. G. pistoiese governatore di Piacenza nel 1515 a Giuliano, Giulio e Lorenzo de’ Medici e ad altri estratte dal cod. Capponi 284, éd. B. PALLASTRELLI, Archivio Storico Italiano, VI (1848), p. 7-135 ; J. W. GAYE, Carteggio inedito d’artisti dei secoli XIV, XV, XVI, 3 vol., Florence, G. Molini, 1839-1840 ; A. GIUSTI, « Gheri, Gregorio », in Dizionario biografico degli Italiani, Rome, Istituto della Enciclopedia Italiana, LIII (2000) ; K. J. P. LOWE, « Towards an Understanding of Goro Gheri’s views on amicizia in Early Sixteenth-Century Medicean Florence », in P. DENLEY et C. ELAM, Florence and Italy : Renaissance Studies in Honour of Nicolai Rubinstein, Londres, Committee for Medieval studies of University, II (1988), p. 91-105.