Leurs raffinements techniques jouèrent avec des forces mécaniques récemment domptées, où l'énergie fut mise en transformation. Les matériaux souples et résistants furent empruntés aux espèces animales. La particularité essentielle y fut de glisser un monde de symboles, entre la réalité et l'action, autant dans les armes que dans les images. Ces populations modernes subsistèrent jusqu'à nous ; elles fondèrent l'Europe et enclenchèrent son histoire. Les AURIGNACIENS DOWN

Icon_WriteArticles-1

Les Aurignaciens
Date de parution : 03/11/2010 (NE, 2017)
Éditeur: Errance
Nombre de pages : 299
Format : 170 x 250 mm
ISBN : 9782877724401 / WorldCat : 708384704 / UniCat : 4428031

Nouvelle Édition, 2017

Aux confins des terres émergées, l’Europe a longtemps constitué une aire marginale pour les populations humaines (Neandertal). L’évolution mécanique de notre anatomie fut largement réalisée ailleurs, au sein des vastes masses continentales d’Asie et d’Afrique (Cro-Magnon). Cette humanité en pleine expansion démographique élabora des systèmes de valeurs adaptés à ses contraintes internes. Armée d’une métaphysique nouvelle, fondée sur la conquête des forces naturelles par l’esprit, elle déborda progressivement ses aires d’origine et s’étendit, vers l’ouest, à tout le continent. Nous la reconnaissons à son anatomie, à ses traditions, à ses arts et à ses mythes. Ses raffinements techniques jouèrent avec des forces mécaniques récemment domptées, où l’énergie fut mise en transformation. Les matériaux souples et résistants furent empruntés aux espèces animales. La particularité essentielle y fut de glisser un monde de symboles, entre la réalité et l’action, autant dans les armes que dans les images. Ces populations modernes subsistèrent jusqu’à nous; elles fondèrent l’Europe et enclenchèrent son histoire.


suspensionLearn more…


« Réflexions ULg » du 16/11/2012, Les Aurignaciens
La formation de l’Aurignacien en Europe, L’Anthropologie, vol. 104, n° 1, 2000, p. 3-15
Art aurignacien de Belgique, Soc. Préhist. Ariège-Pyrénées, t. LIII, 1998, p. 7-16
L’Aurignacien au Nord-Ouest de l’Europe, Aurignacien en Europe et au Proche Orient, Actes du XIIe Congrès International des Sciences Préhistoriques et Protohistoriques (Bratislava septembre 1991), Bratislava, 1993, p. 187-193
Le Périgordien en Belgique, dans Aurignacien et Gravettien en Europe. I, Liège, E.R.A.U.L. 13, 1983, p. 144-153
L’Aurignacien et le Gravettien en Europe atlantique : la Belgique et la Grande Bretagne, dans Aurignacien et Gravettien en Europe. III, Liège, E.R.A.U.L. 13, 1982, p. 27-29
L’Aurignacien en Europe centrale, orientale et balkanique (travaux récents 1976-1981), dans Aurignacien et Gravettien en Europe. III, Liège, E.R.A.U.L. 13, 1982, p.53-60
L’Aurignacien en Europe centrale, orientale et balkanique (travaux récents 1976-1981), Aurinaciense, Perigordiense, Gravetiense y culturas derivadas-Resumen de las investigaciones de 1976 a 1981, Xe Congrès U.I.S.P.P., colloque de Mexico, pré-tirage, Mexico, 1981, p. 52-59
L’Aurignacien du Trou du Diable à Hastière-Lavaux (Province de Namur), Helinium, 16, 1976, p. 105-138
L’Aurignacien en Belgique, L’Aurignacien en Europe, prétirage, IXe congrès U.I.S.P.P., colloque XVI (Nice, 1976), 1976, p. 144-163
L’industrie lithique aurignacienne de Marche-Les-Dames (grotte de la Princesse), Annales du 44ème congrès de la FAHB, Huy, 1976, p. 40-48
L’occupation aurignacienne du Trou du Renard (Furfooz), Soc. Anthropologie et Préhistoire, t. 87, 1976, p. 117-139
Analyse par attributs des pointes à retouches plates du Paléolithique supérieur initial de Belgique, Analyse par attributs du matériel des phases initiales du Paléolithique supérieur européen (Aurignacien, Szélétien, Périgordien), Paris, 1974, p. 13-16
L’industrie osseuse aurignacienne de la grotte de la Princesse à Marche-les-Dames, province de Namur, Belgique, Soc. Anthropologie et Préhistoire, t. 85, 1974, p. 209-241
Observations sur le débitage et le façonnage de l’ivoire dans l’Aurignacien de Belgique, L’industrie de l’os dans la Préhistoire, Sénanques, 1974, p. 93-96