Mémoires et thèses (PDF)

« Je ne suis pas philosophe. » Rousseau au miroir de l’épistolaire. Images de soi dans la correspondance de Rousseau (1730-1765), thèse de doctorat présentée par Stéphanie Biquet sous la direction de Françoise Tilkin et défendue à Liège le 17 juin 2014 (président du jury : Jacques Berchtold).
Stéphanie Biquet

  • Table des matières
  • L’objet de cette recherche consiste en une analyse de l’image de soi dans le discours épistolaire de Jean-Jacques Rousseau, depuis les premières années genevoises (vers 1730) jusqu’au départ pour l’Angleterre (1765). Plus précisément, nous avons examiné le rapport que cette image entretient avec la figure du philosophe, qui fait l’objet d’une profonde reconfiguration au cours du XVIIIe siècle et qui nous semble une clé de lecture incontournable pour comprendre Rousseau.

Le Polémoscope ou la calomnie démasquée par la présence d’esprit de Giacomo Casanova. Edition critique
Sophie Vanderheyden

Pour citer ce mémoire :
VANDERHEYDEN, S. (2013).“Le Polémoscope ou la calomnie démasquée par la présence d’esprit” de Giacomo Casanova. Edition critique. Mémoire de master en langues et littératures françaises et romanes non publié, Université de Liège, Liège, sur Groupe d’étude du dix-huitième siècle et des révolutions de l’Université de Liège (GEDHSR), [En ligne]. (Consulté le…)  URL : http://web.philo.ulg.ac.be/gedhsr/memoires-et-theses-pdf/